Nederlands | English
À propos du projet
Carte des arbres
Login

Promenade : les jardins de l’Abbaye de la Cambre

Havre de paix dans le fracas de la ville

Les jardins de l'Abbaye de la Cambre sont pittoresques et chargés d'histoire. Aménagés au début du XVIIIe siècle, ils sont composés de 5 terrasses successives. D’une superficie d’environ 5 hectares répartie sur le territoire de la ville de Bruxelles et de la commune d’Ixelles, ils ont été aménagés à la française vers 1720 et restaurés en style néo-Renaissance par l'architecte-paysagiste Jules Buyssens en 1927.

>>> Pour rejoindre le point de départ de la promenade, descendre à l’arrêt Cambre-Étoile (trams 7). Dirigez-vous ensuite vers l’avenue Emile de Mot pour rejoindre la pointe sud des jardins. Vous commencez par les longer par la gauche. Le premier groupe d’arbres intéressant est l’alignement de platanes qui bordent l’avenue. Il s’agit de platanes hybrides, Platanus x hispanica, issus du croisement entre le P. occidentalis et de P. orientalis.

  • Conseil de navigation: chaque cercle à gauche d'un titre correspond à un point sur la carte. Cliquez sur ces points pour vous repérer plus facilement.

"La voûte intégrale"
Platane à feuille d’érable (Platanus x hispanica)
Avenue Emile de Mot - Ixelles

>>> Vous entrez dans les Jardins par une grille à droite et vous bénéficiez déjà d’une vue intéressante en contrebas. En descendant les escaliers, vous traversez la partie la plus géométrique et régulière du parc: le jardin dit « à la française ». A mi-chemin se trouve une terrasse plantée de marronniers rouges, Aesculus carnea

"Les têtes de chat"
Marronnier rouge (Aesculus x carnea)
Jardins de l'abbaye de la Cambre - Ixelles

>>> Vous suivez l'alignement de marronniers. Et vous tombez sur un rond point composé par des ifs communs, et des buis, pas si ordinaires ...

"Boule à la française"
If commun (Taxus baccata)
Abbaye de la Cambre - Ixelles

>>> Reprenez les escaliers pour descendre encore d’un niveau et faites un petit détour pour profiter de deux "rideaux de tilleuls", deux alignements, eux aussi nettement taillés.

"Le rideau droit"
Tilleul commun (Tilia x europaea)
Abbaye de la Cambre - Ixelles

>>> Poursuivez la visite vers la droite en direction du bassin. En chemin, vous verrez, juste derrière la haie sur votre gauche, deux grands platanes hybrides qui occupent la totalité d’une pelouse.

"Le duo de piliers"
Platane à feuille d’érable (Platanus x hispanica)
Abbaye de la Cambre - Ixelles

>>> Au bassin, vous prenez à gauche. Vous tombez nez à nez avec deux architectures qui se côtoient: deux monuments qui dialoguent. A gauche, vous voyez l’ancienne église de l’Abbaye du XIVe siècle et, à droite, au milieu d’une pelouse, la plantation de tilleuls forme comme une nef végétale .

"La nef végétale" (2)
Tilleul commun (Tilia x europaea)
Abbaye de la Cambre - Ixelles

>>> Vous traversez la nef de tilleuls en longueur. Puis le chemin sur votre gauche vous amène ensuite à un dernier tilleul (Tilia x europaea encore une fois) isolé au milieu d’un bac surélevé. Comme sur un autel.

"L'arbre sur piedestal"
Tilleul commun (Tilia x europaea)
Jardins de l'abbaye de la Cambre - Ixelles

>>> Vous passez ensuite sous un porche pour aller vers la partie ouest des jardins. Le style y est tout à fait différent, avec des chemins courbes et une diversité de plantations remarquable. Il y a ici une sorte de MINI-ARBORETUM avec quelques raretés.

La première rareté est directement sous vos yeux : c’est un frêne (Fraxinus excelsior) de la variété elegantissima.

"L'élégantissime"
Frêne commun (Fraxinus excelsior)
Abbaye de la Cambre - Ixelles

>>> Empruntez ensuite l’allée centrale et arrêtez-vous au croisement des chemins.

De ce point de vue central, vous pouvez observer un arbre avec une béquille: c'est un catalpa commun (Catalpa bignonioides), une autre rareté. Il est reconnaissable à ses grandes feuilles et à ses fruits en forme de longs haricots.

Vous pouvez aussi voir un sophora du Japon (Styphnolobium japonicum) qui se distingue par son feuillage léger aux folioles allongées, ainsi que par ses fruits constitués de gousses charnues.

Ces deux arbres sont protégés par une clôture: elles permettent de réduire le tassement du sol. Une mesure dont aurait bien voulu bénéficier le frêne que nous avons croisé plus tôt. Ces clôtures protègent également le public, car le catalpa a déjà perdu quelques grosses branches, et on peut voir la béquille faite de deux poutres qui soutient en partie la couronne de l’arbre.

>>> Sans bouger de là, mais de l’autre côté du chemin, vous distinguerez un étrange petit dôme de verdure: un ginkgo accueillant.

Ginkgo biloba
Ginkgo biloba (Ginkgo biloba)
Abbaye de la Cambre - Ixelles

>>> Repartez vers la sortie des jardins un peu plus haut. Avant de les quitter, jetez un oeil sur votre gauche: un joli couple d’érables trône sur une petite butte. La couleur du feuillage en été, rougeâtre, indique qu’il s’agit d’Acer pseudoplatanus f. purpurascens, une variété de l’érable sycomore très courant chez nous. Ces deux arbres ont poussé ensemble, en parallèle, chacun orientant sa couronne vers l’extérieur, comme s’il laissait de la place à l’autre: ils forment une paire indissociable !

La promenade se termine au Square de la Croix Rouge. Si cela vous dit vous pouvez continuer à flâner au bord des Etangs d’Ixelles, un autre site classé.

FIN

Auteur: Bruno Campanella, Directions Monuments et Sites, Inventaire Scientifique des Arbres remarquables

Photos et fiches: Priscille Cazin (Zerolutions / 32shoot asbl)

dev & design : a.-c.