Adresse :
Parc de Bruxelles Bruxelles
Coordonnées GPS :
50.8436 , 4.3611
Inventaire scientifique :
Partenaire :
Cet arbre a été ajouté à l’atlas de Wood Wide Web par Collectif Culture Essonne (FR) - Biennale Science de l'Art

Carte d'identité

Nom en latin :
Platanus x hispanica
Nom en français :
Platane à feuille d’érable
Nom en néerlandais :
Gewone plataan
Nom en anglais :
London plane
Famille :
Platanaceae
Hauteur :
25 m
Hauteur visée :
Cette espèce peut atteindre jusqu’à 40 m
Diamètre de la couronne :
22 m
Circonférence du tronc :
379 cm
Circonférence espérée :
800 cm
Longévité espérée :
Peut vivre entre 300 et 500 ans
Origine / Indigène :
Croisement obtenu en Espagne ou dans le sud de la France vers 1650
Sol préféré :
légers, frais, fertiles
Climat préféré :
Tempéré chaud, mais tempéré frais aussi

Traits et caractères de l'individu

Ce platane du Parc de Bruxelles est relié à un platane français, remarquable et centenaire, qui trône à l'entrée du Musée Français de la Photographie de l'Essonne. Cet individu a été remarqué par le Collectif français pour la Culture en Essonne, ou CC91, dans le cadre de sa biennale " La Science de l'Art" consacré cette année au wood wide web:

Laurent Laliberté, Directeur du MFP: " - Le platane du Musée Français de la Photographie (MFP) se fait remarquer des visiteurs et des personnels. Situé quasiment au point le plus haut d'une propriété du Département de l'Essonne qu'il domine de ses presque 30 mètres, il est un point de repère impossible à rater. Tout comme le platane bruxellois, point de mire du Parc de Bruxelles, gardien de l'une portes du Parc. On "bute" sur leurs très larges troncs. Dès le portail passé, on lève alors la tête, bien basculée en arrière, pour découvrir les branches qui se déploient et découpent le ciel, en hiver, ou dont les feuilles répandent une ombre bienfaisante, en été.

Outre le petit exercice d'assouplissement des cervicales, le platane essonnien contraint les chauffeurs de camions à de savantes manœuvres pour négocier un virage à 90° autour de sa présence tutélaire. Le musée s'enorgueillit de conserver précieusement des collections d'images et de matériels photographiques remontant aux années 1840 pour les plus anciennes, mais le platane est peut-être plus vieux qu'elles : on nous dit que bien abreuvé par les sources venues de la colline, il aurait entre 150 et 200 ans..."

Voilà donc deux arbres qui symbolisent l'épicentre de constellations d'arbres à Bruxelles et en Essonne. Ils tissent des liens entre notre forêt urbaine et le CC91 ainsi que leurs partenaires qui partagent la même passion pour le sujet du wood wide web: cet incroyable système de communication qui relie les arbres dans le sous-sol forestier, grâce à la symbiose des racines et des champignons sous-terrains:

Marc Debono, CC91: " - Iconographier, géolocaliser, interroger artistiquement comme scientifiquement le débat est l'engagement porté par "La Science de l'Art" 2019 sur cette passionnante thématique liée à l’intelligence des arbres.Il s’agit de prendre en compte les capacités de communication, de mémorisation, de traitement de l'information ou de résolution de problème des plantes à l’échelle géopolitique, ce qui amène un large public, et pas uniquement le monde scientifique, à s'interroger sur les comportements intelligents des plantes, et par extension du monde vivant. Un débat enflammé qui souhaite dépasser l'anthropocentrisme et concerne autant la biologie que l'éthique, l'écologie, la philosophie ou encore le droit des arbres !"

ACTIVITES ARBOREES

Inspirée par Wood Wide Web, une constellation d'arbres est créée en Essonne dans le cadre du Festival "La science de l'Art" 2019. Il se tiendra du 15 octobre au 15 décembre 2019 en Essonne et à Paris. http://sciencedelart.fr/

La constellation d'arbres a été établie par le paysagiste Xavier Cournet, étudiant à l'École de la Nature et du Paysage de Blois, sur la base d’éléments géographiques, botaniques et historiques. Puis elle a été affinée par rapport aux choix spécifiques de chaque lieu-partenaire de la biennale. Ensuite, chacun des artistes de la biennale a été amené à mettre en lien son projet avec un arbre de la constellation, mais aussi un arbre sur l'atlas de Wood Wide Web:

L’arbre connecté (1) - Erable à feuille de frêne - Ixelles

L’arbre connecté (2) - Pin noir d'Autriche - Bruxelles

L’arbre connecté (3) - Noyer noir - Woluwe-St-Pierre

L’arbre connecté (4) - Charme commun - Bruxelles

L’arbre connecté (5) - Chêne pédonculé - Woluwe-St-Pierre

L’arbre connecté (6) - Cèdre du Liban - Watermael-Boitsfort

L’arbre connecté (7) - Platane commun - Bruxelles

L’arbre connecté (8) - Bouleau verruqueux - Woluwe-St-Pierre

L’arbre connecté (9) - Peuplier d'Italie - Woluwe-St-Pierre

L’arbre connecté (10) - Robinier faux-acacia - Woluwe-St-Pierre

L’arbre connecté (11) - Tilleul argenté - Bruxelles

L’arbre connecté (12) - Pin sylvestre - Auderghem

L’arbre connecté (13) - Ginkgo biloba - Saint-Josse

L’arbre connecté (14) - Séquoia géant - Bruxelles

L’arbre connecté (15) - Platane commun - Woluwe-St-Pierre

L’arbre connecté (16)- Le Rhododendron - Uccle

La construction de ce mini réseau arboré relie ainsi le département de l'Essonne (Région île de France) et la Région de Bruxelles. Plusieurs villes (et lieux culturels) sont ainsi connectés à Bruxelles via des arbres, pour la plupart remarquables, d'ici et de là-bas:

Méréville (Le Silo), Bièvres (Musée français de la photographie), Saint-Germain-lès-Corbeil (ESpace culturel Victor Hugo), Breuillet, Estampes (Théâtre intercommunal), Paris 18° (Théâtre de le Reine blanche), Olainville (Espace Aragon ), Athis-Mons (Ecole et Espace d'Art Camille Lambert), Massy (Médiathèque Jean Cocteau), Plessis-Paté (La Grange), Saint-Germain-Les-Arpajon, Verrières-le-Buisson (Espace Bernard Mantienne), Fleury-Mérogis (Médiathèque), Evry (Université), Marcoussis (Médiathèque Léo Ferré), Bruyères-le-Châtel (La lisière), Morsang-sur-Orge (Théâtre l'Arlequin), Briis-sous-Forges (Théâtre de Bligny).

JUMELAGE

Ce platane est jumelé au platane du Musée Français de la Photographie. Adresse : 78, rue de Paris - 91570 Bièvres - France Coordonnées : 48.762769,2.225148 Photos ci dessous: Merci à Barbara Fernandez, Musée français de la Photographie / Conseil départemental de l'Essonne"

idem
idem
Photos: Priscille Cazin - Zerolutions/32shoot asbl
Photos : Barbara Fernandez, Musée français de la Photographie / Conseil départemental de l'Essonne"
Photos : Barbara Fernandez, Musée français de la Photographie / Conseil départemental de l'Essonne"
Photos : Barbara Fernandez, Musée français de la Photographie / Conseil départemental de l'Essonne"