Adresse :
Parc de Bruxelles Bruxelles
Coordonnées GPS :
50.8460 , 4.3641
Partenaire :
Cet arbre a été ajouté à l’atlas de Wood Wide Web par CIVA

Carte d'identité

Nom en latin :
Platanus x hispanica
Nom en français :
Platane à feuille d’érable
Nom en néerlandais :
Gewone plataan
Nom en anglais :
London plane
Famille :
Platanaceae
Hauteur :
-
Hauteur visée :
Cette espèce peut atteindre jusqu’à 40 m
Diamètre de la couronne :
-
Circonférence du tronc :
-
Circonférence espérée :
800 cm
Longévité espérée :
Peut vivre entre 300 et 500 ans
Origine / Indigène :
Croisement obtenu en Espagne ou dans le sud de la France vers 1650
Sol préféré :
légers, frais, fertiles
Climat préféré :
Tempéré chaud, mais tempéré frais aussi
Domaine public, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=652079

Traits et caractères de l'individu

Un parc, un arbre (1/3)

Cet individu appartient à un grand ensemble de platanes, plantés en arc de cercle, autour de la fontaine du Parc de Bruxelles. Ces immenses colonnes végétales renforcent l'espace et dialoguent avec le plan d'eau. Leurs feuillages semblent jaillir du tronc. Ils prolongent le regard au dessus du grand jet d'eau. Le CIVA a remarqué cet arbre et l'ensemble auquel il appartient. On les retrouve dans l'exposition Designed Landscapes:

"A la fin du 18ème siècle et au début du 19ème, à la période des percées haussmanniennes qui dégagent et éclairent la ville, l’arbre est considéré comme l’élément nécessaire à la « bonne hygiène urbaine » (Sirven, 2016). On l’exploite afin de purifier l’air, de laisser passer la lumière, d’apaiser l’atmosphère et les esprits. L’horticulture, à cette même période, acclimate de nombreuses espèces d’arbres, dont le platane qui vit très bien en milieux urbains (Sirven, 2016).

Lorsqu’il est utilisé dans l’aménagement des jardins classiques, l’arbre permet d’assurer des jeux de perspective, des effets d’optiques et une symétrie parfaite. Il est alors domestiqué et sublimé, dans le but d’offrir un spectacle végétal harmonieux en toutes saisons (Desfemmes, 2013). C’est notamment le cas au Parc Royal.

Ainsi, autour de la fontaine du parc, les platanes sont disposés en un arc de cercle régulier et dialoguent avec les autres éléments paysagers. Ils renforcent la courbe de la fontaine, mettent en évidence les statues exposées, se reflètent dans l’eau pour le plaisir des yeux du visiteur…

La structure géométrique simple et symétrique du parc repose donc notamment sur les alignements réguliers d’arbres libres ou palissés, mais également sur les longs tapis verts au centre des allées (CIVA, 2018).

Le nouveau concept de parc public au 18ème siècle, dont le parc royal en est le témoin, renvoie directement aux idéaux de la philosophie des Lumières : « associant les notions d’utilité publique, de douceur du gouvernement, d’hygiène, de nature et de sociabilité » (CIVA, 2018)."

Des idéaux qui paraissent inspirés des arbres: ils sont utiles, doux (pour les yeux et pour l'âme), hygiéniques (ce sont d'incroyables purificateurs d'air, d'eau, parfois de sol), et sociables. Francis Hallé rappelle souvent ces qualités, et d'autres encores: "... ils sont vivants, beaux, ..., discrets, robustes, silencieux, autonomes, rassurants, faciles à satisfaire et d'une complète non violence". Le CIVA vous invite à découvrir le Parc de Bruxelles, son histoire, et quelques arbres qui l'habitent dans le cadre de Designed Landscapes.

Cet individu appartient à un grand ensemble de platanes, plantés en arc de cercle, autour de la fontaine du Parc de Bruxelles. Ces immenses colonnes végétales renforcent l'espace et dialoguent avec le plan d'eau. Leurs feuillages semblent jaillir du tronc. Ils prolongent le regard au dessus du grand jet d'eau.

Activité

Le CIVA a remarqué cet arbre et l'ensemble auquel il appartient. On les retrouve dans l'exposition Designed Landscapes https://civa.brussels/fr/expos-events/designed-landscapes-brussels-1775-2020

Sources

B. Sirven. (2016). Le génie de l’arbre. France : Actes Sud - C. Desfemmes (2013). Le jardin à la française. Repéré à : https://www.gerbeaud.com> - Designed Landscapes (2018). (Exposition : CIVA, 16 novembre 2018 – 31 mars 2019). Bruxelles. - Francis Hallé, (2011) Du bon usage des arbres, Domaine du possible: Actes Sud.

Parc de Bruxelles. Vue vers le bâtiment des États du Brabant. Carte postale ancienne. © Coll. CIVA Brussels
Photos: Priscille Cazin - Zerolutions/32shoot asbl
© PC-Z
© PC-Z
© PC-Z
© PC-Z
© PC-Z